Flor, Paul, Dom et Mani on the road

Un final rempli d’amour.

IMG_20160530_135840

Voilà, notre découverte du Portugal touche à sa fin. On devait y passer 2 mois, nous avons poussé à 3.Tant de paysages, de gens, tant de rencontres magnifiques, que nous repartons le coeur rempli de bonheur, mais déchiré par la séparation. Car même si nous nous doutions que ce pays était fabuleux, on n’imaginait pas à quel point il pouvait nous correspondre. Car oui c’est là, c’est bien ici que nous avons envie de vivre, même si ce n’est qu’un bout de temps… Tant de projets, de possibilités qui  hélas ne sont plus possibles dans notre belle France. On a découvert la liberté comme on avait pu nous la conter dans nos doux rêves. Ici c’est la vie qui compte. L’humain est au centre des choses. Ici c’est l’envie et le partage qui demeurent les plus grandes valeurs.

IMG_20160530_135343
Nous voilà donc sur le retour. Après avoir fait une soirée d’adieu à toutes ces belles personnes, nous embarquons Markos, un italien, informaticien, qui a tout lâché pour découvrir l’Europe avec sa guitare.

IMG_20160530_135425

Nous allons passer une soirée sur cette belle plage d’Odeceixe pour faire découvrir l’endroit à notre ami.

IMG_20160530_135703

Régalade et soirée festives malgré les vagues de moustiques qui nous attaquent. Nous décidons le lendemain d’aller boire un petit coup pour se dire au revoir mais nous avons encore tellement de choses à nous dire que nous décidons de rester une nuit de plus dans ce magnifique village.

IMG_20160530_135550IMG_20160530_135635
Le lendemain nous nous séparons avec la certitude que nous nous reverrons prochainement. Direction Odemira, pour aller voir un couple (Jim et Christelle) que nous avons rencontré, quelques jours avant. Eux, ils ont créé une association qui a pour but de replanter des arbres locaux, en harmonie avec l’environnement. Mais avant tout, ravitaillement! Et là, nous tombons sur Paulo, un portugais que nous avions rencontré au Cabeço.

IMG_20160525_172345

Il nous invite chez lui pour le repas de midi. Sans le savoir nous sommes remontés à la source…C’est finalement grâce à Paulo qu’une bonne partie des français, rencontrés ici, se sont installés dans le coin. Paulo, c’est le portugais atypique, marrant, plein de poésie et amoureux fou de l’humain, du végétal et de l’animal.

PANO_20160526_103458PANO_20160526_103518

Nous arrivons donc dans son petit havre de paix. Une jolie maison restaurée par la main de Paulo, lui, qui a parcouru le monde et est revenu vers ses origines.

IMG_20160530_135223

Et oui…le destin…charpentier aussi, issu des compagnons, qui a habité à Pau… Tant de choses en commun…

IMG_20160525_172840 IMG_20160525_172922 IMG_20160525_172955

IMG_20160525_172257

 

 

 

 

Puis, nous rencontrons Maria, sa petite femme adorable, qui revient tout juste de sa journée Pao (pain). Ici tout se fait, le pain, les légumes, tout ce que nous consommons est issu de leurs jardins, ou du voisinage.

IMG_20160525_172800 IMG_20160525_172622

Mais ils ont un secret. Tout est fait avec cet ingrédient magique qui donne à tout cette saveur fabuleuse et enivrante. L’amour réside dans tous leurs gestes. Ils le mettent dans chaque instant, car ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait.

IMG_20160530_134911 IMG_20160527_133416 IMG_20160527_133551

En contre-partie de tout ce bonheur offert, je décide de les aider dans l’étanchéité du tank (réserve d’eau qui servira pour le jardin), pendant que Flor aide à la préparation du repas et s’occupe du feux.

IMG_20160526_134240IMG_20160530_120528IMG_20160530_120440

 

IMG_20160525_172445IMG_20160530_134000IMG_20160530_133914IMG_20160530_120142

Il nous parle du Portugal, de la façon de vivre de ses habitants, leur culture, leurs aspirations. Il nous conte la révolution de 74, où il n’avait que 16 ans à l’époque, comment cette révolution s’est faite dans la souplesse.  50 ans de dictature, une révolution avec pas plus de 2 morts… les œillets dans les fusils…..

 

IMG_20160530_135313

Si nous nous étions écoutés, nous serions restés un bout de temps, dans cette ambiance magique, mais la route nous appelle.

Chose promise nous reviendrons. On s’enlace, la larme à l’œil, heureux d’avoir fini ce beau voyage avec tellement d’intensité émotionnelle. Une forme d’apothéose de notre découverte.

IMG_20160530_134102 IMG_20160530_134205 IMG_20160530_134251 IMG_20160530_134349 IMG_20160530_134603 IMG_20160530_134825 IMG_20160530_135016 IMG_20160530_135050 IMG_20160530_135209PANO_20160525_172402 IMG_20160524_201437IMG_20160530_135127

 

 

 

 

IMG_20160527_133634

 

 

 

 

 

 

Direction quelques kilomètres au nord pour passer voir Jim et Christelle, rencontrés quelques jours auparavant.

PANO_20160527_133322 PANO_20160527_133337

Avec eux, une chose se passe entre nous, sans que nous puissions prendre le temps d’en profiter. Mais nous reviendrons, car pour eux, le même phénomène s’est passé. Ils sont tombés amoureux du coin, de la façon de vivre, et se sont installés pour pouvoir construire une chose qui leur ressemble.

 

Nous passons boire vite fait une petit infusion d’hibiscus afin qu’ils nous présentent leur chantier actuel, proche de Tamera.

Une dernière accolade et nous prenons la route pour de bon, direction la France. Mais avant tout, nous passons une dernière nuit près d’un lac.

PANO_20160527_133040 IMG_20160530_115831 IMG_20160530_115928

La France nous attend, en feu et en larmes, mais nous devons continuer notre route, pour pouvoir retrouver ce pays qui a planté son drapeau dans notre cœur.

IMG_20160530_120055

Portugal, nous sommes tombés amoureux, de tes courbes, de ton air, de tes gens.


A bientôt, mon ami…

 

 

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. 3 juin 2016    

    Supe….rrrrrr votre voyage !!!!!
    Jackouille

  2. BOO BOO
    12 juin 2016    

    Nesperaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

décembre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Commentaires récents